Articles associés au tag ‘modules’

24 Oct
2016

Raspberry Pi – Horloge matériel et serveur NTP

Bonjour à tous,

Pour un besoin très particulier (donner l’heure à des dongles OTT dans un réseau multicast sans accès à un quelconque autre réseau), j’ai eut besoin d’un serveur NTP dans mon réseau interne.

2016-10-24-15-27-06Je me suis naturellement tourné vers un Raspberry, malheureusement j’avais un peu oublié le fait que le raspberry était dépourvu de hardware clock, mais pas de soucis, j’en avais un ou deux en rab pour mes projets Arduino.

J’avais donc en stock un DS3231 mais ce tuto est le meme pour le module DS1307 (suffit juste de changer le nom aux bons endroits).

Si vous voulez directement commander le meme, voici ou vous pourrez le trouver :

Aliexpress pour 60 centimes environs (Si vous n’etes pas pressé, ça prends entre deux semaines et deux mois)

Amazon pour un peu moins de 6 euros (Mais avec la livraison en un jour ouvré)

 

-Première étape, installation et paramétrage du module RTC.

 

La première étape consiste donc à connecter le module RTC à notre Raspberry grace aux GPIO.

Nous allons donc connecter GND et 5v pour l’alimentation du module et les pates SDA et SCL pour la communication i2c entre le RPI et le module RTC

Voici ce que donne le schémas de câblage à partir d’un Raspberry Rev 2 (Pour le plus vieux, les pins SDA et SCL diffèrent, reportez vous au schémas des pins GPIO de votre modèle de RPI pour être sur du câblage):

RPI Pin RTC Pin
Pin 4 (5V) VCC
Pin 6 (GND) GND
Pin 3 (SDA) SDA
Pin 5 (SCL) SCL

Et voici le schémas des GPIO du Raspberry B :

gpio-raspberry-b

 

Une fois le module correctement cablé, nous allons passer au paramétrage du système  :

Dans Raspbian, l’i2c est désactivé par défaut, nous allons donc l’activer via un terminal :

Via le menu qui s’affiche, sélectionnez Advanced Options puis I2C.

Choisissez Yes, votre interface i2c est maintenant activé.

Nous allons vérifier maintenant que l’ensemble communique bien, pour ce faire, il va falloir installer les packets suivants :

Grace à ces outils, nous allons lancer un scan i2c nous permettant de voir que notre module est bien reconnu :

Vous devriez voir ceci :

Si vous avez un vieux Raspberry, faites à la place :

 

Notre module RTC est bien présent à l’adresse 68.

 

Si cela ne fonctionne pas, vous pouvez essayer de charger les modules i2c-dev et i2c-bcm2708 à la main :

Si cela fonctionne, vous pourrez alors ajouter ces modules dans /etc/modules en exécutant la commande suivante :

Et ajoutez à la fin du fichier les deux lignes suivantes :

Au prochain redémarrage, les modules seront automatiquement chargés, et il ne sera pas nécessaire de faire un modprobe.

 

Nous avons maintenant une Horloge matériel correctement relié à notre Raspberry et bien reconnu.

Nous allons maintenant la déclarer à l’OS pour pouvoir ensuite l’utiliser :

Comme je l’ai précisé plus haut, si vous avez un module DS1307, vous devrez taper ds1307 à la place de ds3231.

Nous pouvons maintenant afficher l’heure enrengistré dans le module RTC :

Si c’est la première fois que vous utilisez le module, vous devriez avoir une date au 1er janvier 2000.

Nous allons maintenant définir la date et l’heure au module RTC :

 

-Définir la date et l’heure du système depuis internet et l’enregistrer dans le module RTC:

Paramétrons les bons fuseaux horaires de l’OS soit par le menu raspi-config soit par :

Choisissez bien le bon continent et la bonne zone.

Vous pouvez maintenant vérifier la date et l’heure du système en tapant dans un terminal :

Si vous etes à la bonne date/heure, nous allons maintenant l’écrire dans le module RTC :

 

 

-Définir la date et l’heure du système manuellement et l’enregistrer dans le module RTC:

Si votre Raspberry pi n’a pas accès à internet pour se synchroniser à une horloge précise, vous pouvez toujours utiliser la commande suivante pour définir une date arbitraire (ici le 24 Octobre 2016, à 16h15:00s) :

Une fois l’horloge système réglé manuellement, nous allons l’écrire dans le module RTC (l’horloge matériel) :

 

-Configuration du système pour utiliser automatiquement le module RTC

Nous avons donc pu définir la date et l’heure de l’horloge matériel, voyons maintenant comment configurer le RPI pour qu’il utilise ce module à chaque démarrage:

Editez le fichier /etc/rc.local via la commande :

Et ajoutez les deux lignes suivantes avant la ligne exit 0  :

Nous pouvons maintenant désactiver le service fake-hwclock qui tente de reproduire le fonctionnement d’une horloge temps réel quand on en dispose pas:

Nous pouvons également désactiver le service NTP qui n’es pas nécessaire :

 

 

Si par la suite on souhaite synchroniser la date et l’heure du système avec celle de serveurs de temp, on pourra utiliser la commande suivante :

Sans oublier d’écrire ensuite l’heure dans le module RTC :

 

Nous avons maintenant un Raspberry Pi avec une Horloge matériel, si la pile bouton que vous avez inséré dans votre module RTC fonctionne, vous pouvez débrancher et rebrancher votre Raspberry, meme sans connexion internet il devrait rester à l’heure !!

 

 

-Seconde étape, installation et paramétrage du serveur NTP.

Commençons par installer les paquets nécessaire :

On édite ensuite le fichier /etc/ntp.conf:

Ajoutez au serveur NTP l’accès a l’horloge RTC:

Commentez la ligne :

Et ajoutez pour accepter toutes les requêtes NTP : (Si vous voulez vous limiter au réseau ex : 192.168.1.0/24 : restrict 192.168.1.0 mask 255.255.255.0)

OPTIONNEL : Si vous voulez diffuser l’heure sur votre adresse réseau de broadcast :

Vous pouvez maintenant redémarrer votre serveur NTP :

 

Bon courage pour la suite …

17 Déc
2015

Supervision : Centreon 2.7 sur Debian 8

Bonjour à tous !

 

Aujourd’hui un petit tuto de base pour installer Centreon 2.7 (La version que vous pouvez voir sur CES 3.3)

Centreon Dashboard

Cette version est (selon moi) tout simplement magnifique, vous êtes prêt ?

Alors vous venez de finir votre installation de Debian 8, vous avez votre mot de passe root en main, vous avez installer le serveur ssh (apt-get install openssh-server) et venez juste de vous connecter en ssh à votre serveur, nous allons pouvoir commencer :

Connectez-vous avec le compte root :

Lançons la mise à jour des packets Debian pour commencer :

Installation des packets de base nécessaire à la compilation :

 

Installation de la librairie Centreon : 

Préparation de la compilation :

Vous devriez avoir comme résultat :

Nous allons maintenant compiler la librairie :

 

Installation des connecteurs Perl et SSH optionnels pour Centreon (Fortement conseiller car ils améliorent la vitesse d’exécution des plugins Perl, ils ne sont utilisable qu’avec Centreeon Engine)

Installation des packets de base nécessaire à Perl Connector :

Installation de la librairie Perl Connector :

Préparation de la compilation :

Vous devriez avoir comme résultat :

Nous allons maintenant compiler la librairie :

Installation des packets de base nécessaire à SSH Connector :

Installation de la librairie SSH Connector :

Préparation de la compilation :

Vous devriez avoir comme résultat :

Nous allons maintenant compiler la librairie :

 

Installation de Centreon Engine : 

Nous allons commencer par créer l’user/group pour centreon-engine :

Installation des packets de base nécessaire à centreon-engine :

Installation de centreon-engine :

Préparation de la compilation :

Vous devriez avoir comme résultat :

Nous allons maintenant compiler la librairie :

Vérifions maintenant que centreon-engine est correctement installé :

Vous devriez avoir comme résultat :

Paramétrons centreon-engine pour qu’il démarre automatiquement :

 

Installation des Plugins pour Centreon-Engine :

Installation des packets de base nécessaire aux Plugins de centreon-engine :

Téléchargement des Plugins Nagios :

Installation des Plugins Nagios :

 

Installation des Plugins pour Centreon :

Installation des packets de base nécessaire aux Plugins de Centreon :

Installation de git nécessaire à la récupération des plugins Centreon sur leurs github :

Récupération des Plugins Centreon sur Github :

Installation des Plugins Centreon :

 

Installation de Centreon-Broker :

Nous allons commencer par créer l’user/group pour centreon-broker :

Ajout de l’user centreon-engine au groupe centreon-broker :

Installation des packets de base nécessaire à Centreon-Broker :

Téléchargement de Centreon-Broker :

Préparation de la compilation :

Vous devriez avoir comme résultat :

Nous allons maintenant compiler Centreon-Broker :

ATTENTION !! Avec la nouvelle version 2.7 de Centreon est apparu un nouveau module dumber (05-dumper.so) alors que les précédentes versions utilisaient le module stat (15-stats.so), il entre en conflit avec le nouveau module et provoque l’arrêt du processus cbd quand on va sur la page des statistiques. Nous allons donc supprimer l’ancien module stats :

Paramétrons centreon-broker pour qu’il démarre automatiquement :

 

Installation de SNMP :

Installation des packets de base nécessaire pour le protocole SNMP :

Paramétrage du daemon SNMP :

Nous allons éditer le fichier : /etc/snmp/snmpd.conf

Modifiez le fichier pour avoir :

Nous allons réduire la verbosité du daemon snmpd :

Modifiez le fichier pour avoir :

Nous allons maintenant ajouter la réception de traps snmp :

Modifiez le fichier pour avoir :

 

Installation des MIBS SNMP :

Nous allons modifier le fichier de configuration des sources de dépots debian pour ajouter les dépots « non-free »:

Nous allons éditer le fichier : /etc/apt/sources.list

Ajoutez à la fin du fichier :

Mettez à jour vos dépots :

Installation des MIBS :

Créez un lien de vos MIBS :

Editez le fichier : /etc/default/snmpd

Puis modifiez le pour avoir :

Editez le fichier : /etc/snmp/snmp.conf

 

Commentez la ligne :

Redémarrons les services SNMP :

Testons le service SNMP :

Si le service est correctement paramétré vous verrez toutes les OID déflier :

 

Installation de Centreon UI :

Nous allons commencer par créer l’user/group pour Centreon UI:

Installation des packets de base nécessaire à Centreon UI :

Téléchargement de Centreon UI :

Installation de Centreon UI :

Au lancement, le script vérifie que toutes les dépendances sont bien présentes  :

Pressez la touche enter, ensuite la licence d’utilisateur s’affiche :

Pressez la touche y et enter. Le script d’installation va ensuite vous demander si vous souhaitez installer différents modules :

Le script va maintenant installé les différents modules précédemment sélectionné, le script vous demande maintenant le chemin d’installation pour Centreon UI :

Le script va ensuite vous demander le répertoire contenant les logs de Centreon :

Le script vous demande maintenant les différents répertoires des fichiers de configuration de Centreon :

Le script demande quel user/group utiliser :

Nous allons ensuite dire au script d’utiliser centreon-engine et centreon-broker ainsi que le chemin ou se trouve les Plugins :

Le script vous demande le chemin du fichier de configuration de sudo ainsi que les chemins des différents modules :

Le script va ensuite configurer le serveur web Apache :

Le script va ensuite mettre à jour vos modules PEAR,

ATTENTION !!! Si vous avez l’erreur :

Rien de bien grave cela veut dire que le programme d’update de PEAR contient toujours le lien cassé pour XML_RPC.

Nous allons donc le mettre à jour manuellement :

Ouvrez un nouveau terminal ssh vers votre serveur Debian et lancez la commande :

Vous devriez avoir l’erreur suivante :

Nous allons donc télécharger le fichier manuellement :

Vous devriez avoir le message :

Vous pouvez ensuite continuer l’installation en revenant sur votre premier terminal.

Une fois vos modules PEAR à jour, le script d’installation va s’occuper de CentStorage :

Installation du module CentCore :

Installation des plugins pour les traps SNMP :

Activez le site web Centreon et relancez Apache :

Création des dossier pour Centreon Broker :

Finalisation de l’installation via l’interface WEB :

 

Ouvrez votre navigateur et allez à l’url :

Centreon web setup

 

Cliquez sur Next

Centreon web setup

Validation des dépendances, cliquez sur Next

 

Centreon web setup

 

Choisissez centreon-engine comme moteur de supervision et parametrez les chemins suivants :

 

Centreon web setup

Choisissez centreon-broker comme broker et paramétrez les chemins suivants :

 

Centreon web setup

Création du compte admin

 

Centreon web setup

Paramétrage de la BDD

 

Centreon web setup

 

Installation et paramétrage de Centreon

 

Centreon web setup

Vous etes maintenant prêt à ajouter vos équipements à monitorer !

 

Centreon Login

 

Bon courage pour la suite ;)

30 Oct
2014

Domotique – HomeWizard, un an après …

Aujourd’hui nous allons parler domotique, il y a un an, je me suis penché sur le sujet et j’ai finis par craquer sur la solution domotique HomeWizard.
Cet article n’est qu’une introduction qui sera suivit de mini articles détaillés sur l’installation que j’ai effectué.
J’avais commencé une ébauche d’article a la réception de mon kit domotique que je n’ai jamais finis alors le voici :

(suite…)

8 Août
2013

Raspberry – Nouveau module PiFace

Good news, deux nouveaux modules pour Raspberry vienne de faire leurs apparition : PiFace et Gertboard

(suite…)

26 Juin
2013

Projet Babuino, un Arduino pour les contrôler tous !!

Babuino est un projet très cool permettant une multitude de choses :

Le système est décliné en deux modules :

-Une clé usb basé sur le bluetooth/IR « Babuino stick » permettant de contrôler les appareils qui y sont connectés

-Une mini carte dans le genre des modules Arduino habituels, qui peux être programmé

Babuino Board Babuino Stick

Babuino Board Babuino Stick

 

En gros via votre smartphone vous pouvez contrôler tout ce qui gere ce module wifi via USB ou tout ce qui est compatible Arduino (Domotique, robotique …)

Basé sur un micro controleur Atmel ATXMEGA128A1 pour la partie logique, un port infrarouge et un port bluetooth sont également disponible.

Mais le plus fort c’est qu’aucune application n’est nécessaire pour l’objet à piloter !!!

Babuino shemas

  • MCU – Atmel ATXMega128A1 @ 32 MHz with 128KB flash program memory, 8KB boot code section, and 8KB SRAM.
  • Master/Slave selectable Bluetooth 2.0 + EDR module / Bluetooth BLE (Bluetooth Low Energy)
  • Infrared transmitter and receiver
  • USB – micro USB (board) and USB port (stick)
  • User and reset push-buttons
  • Headers (Board only) – ICSP pins, ADC & DAC, PWM, I2C & SMBus, SPI and UART
  • LEDs – Bluetooth and User LED for both, plus Bluetooth TX + RX for Babuino board
  • Power – USB or, for Babuino Board, external 7-12V powered board
  • Dimensions – Board: 53mm x 22mm | Stick: 47mm x 19mm

Si vous voulez en savoir plus, regardez cette video qui présente une bonne partie des possibilités de ce matériel.

 

 

Proposé à 35$ le module (Ou 50 les deux) via la plateforme de crowdsourcing sur Indiegogo

Personnellement je prends le pack de deux !!

 

11 Juin
2013

Carte contrôleur

Cette carte permet de s’interfacer aux servomoteurs.
Elle fait office de carte mere.

Voici les caractéristiques complètes :
Controlling MCU power supply: 6.5~12 V or 3.5~5.5V
Servos power supply: DC
Control channels: 32
Communication Input: USB or UART (TTL or USART). (The Bluetooth or some other wireless module can be used to make the controlling).
Signal Output: PWM (Accuracy 1us).
Servo motor resolution: 1us, 0.09 degrees.
Baud Rate: 9600,19200,28400,57600,115200,128000(recognized automatically).
Servo motors supported: Futaba, Hitec or some other Servos Motor controlled by PWM.
Dimensions: 63.5mm x 43.5mm x 1.6mm.
Control mode: USB and UART (TTL) to accept command. (Comes with USB data wire and PC controlling software).
Flash memory: onboard 512K ROM (If every command is used to control the 32 motors at the same time, more than 500 commands can be saved.)

Powerful MCU
High controlling accuracy
Offline operation function
Identify baud rate automatically

Plus d’infos sur mhobbies.com

Raspberry Pi 2 ou 3 et Raspbian Jessie - VLC 2.4 et accélération matériel (hardware acceleration)

Raspberry Pi 2 ou 3 et Raspbian Jessie – VLC 2.4 et accélération matériel (hardware acceleration)

Aujourd’hui je vais à nouveau publier une mise à jour de l’article : Raspberry Pi 2 – VLC et accélération matériel (hardware [&hellip

Raspberry Pi 2 ou 3 et Raspbian Jessie - VLC 2.2 et accélération matériel (hardware acceleration)

Raspberry Pi 2 ou 3 et Raspbian Jessie – VLC 2.2 et accélération matériel (hardware acceleration)

UPDATE : Raspberry Pi 2 ou 3 et Raspbian Pixel – VLC 2.4 et accélération matériel (hardware acceleration) Aujourd’hui je vais [&hellip

Compilation de la derniere version de FFMPEG

Compilation de la derniere version de FFMPEG

Bonjour à tous, Aujourd’hui un petit tuto pour avoir la dernière version de ffmpeg, ce tutoriel à été utilisé maintes [&hellip

Raspberry Pi 2 - VLC et accélération matériel (hardware acceleration)

Raspberry Pi 2 – VLC et accélération matériel (hardware acceleration)

UPDATE : Raspberry Pi 3 et Raspbian Pixel – VLC 2.4 et accélération matériel (hardware acceleration) Ayant un petit projet de [&hellip

FFMPEG - Diffuser un flux ip multicast en adaptative smooth streaming

FFMPEG – Diffuser un flux ip multicast en adaptative smooth streaming

Un petit script bien utile pour délivrer un flux video multicast en adaptative smooth streaming

Installation de Transform Manager

Installation de Transform Manager

Prérequis – résumé : Télécharger Transform Manager Télécharger IIS Media Services 4.1 Télécharger IIS Managment console Télécharger .NET Framework 3.5 [&hellip

Suivez moi !

Follow Me! Follow Me! Follow Me! Follow Me!

Une ptite donation

Si vous voulez contribuer à faire vivre ce site :

Chercher